Cap de Gascogne / La Communauté de Communes / Agenda et actus / Toute l'actualité / Une novillada piquée de prestige !

La Communauté de Communes

Une novillada piquée de prestige !

 Une novillada piquée de prestige !

Dimanche 26 Juin à 18h , les arènes de Saint Sever, qui seront baptisées le jour même "Arènes Henri Capdeville", verront s'affronter un cartel de luxe puisque les trois chefs de file de la novilleria vont s'opposer pour la première et dernière fois ! En effet, deux des novilleros, Thomas Dufau et Juan del Alamo, passeront l'alternative cet été, atteignant leur but ultime, Thomas Dufau étant le premier torero landais à prendre l'alternative dans sa ville natale.

Tarifs et réservation à l'Office du Tourisme  (clic pour les horaires) au 05.58.76.34.64.

Entrée gratuite pour les -14ans. Le dimanche 26, ouverture des guichets aux arènes à partir de 16h.

"Saint Sever Art et Tradition" , organisateur de la novillada, a soigneusement choisi son cartel et les toros (novillos) qui combattront dans l'arène... Tendre vers l'excellence a ainsi permis à Saint Sever de remporter deux fois le prix de la meilleure novillada du Sud-Ouest !
De plus, cette novillada porte l'empreinte locale à plusieurs titres : d'une part le territoire du Cap de Gascogne reçoit à Cauna l'Ecole taurine "Adour Aficion" de Richard Milian, ancien matador qui a toréé plus de trente ans avant de se retirer à Cauna. Locale encore, car Richard Milian est le professeur de Thomas Dufau et locale toujours puisque Victor Barrio s'est présenté en France en juin 2010 dans les arènes de Saint-Sever, coupant la seule oreille des difficiles toros de l'élevage d'Escolar Gil.

Thomas DUFAU

dufau_medium

Natif de Mont de Marsan, Thomas Dufau, outre des incursions au Mexique et au Pérou, a fait le paseillo dans les arènes les plus renommées espagnoles et françaises : Madrid, Séville, Barcelone, Valence, Cordoue, Nîmes... Pour un torero français, il a accompli un parcours exceptionnel qui le mènera à prendre l'alternative à Mont de Marsan, sa ville, lors des fêtes de la Madeleine, des mains El Juli. Il termine second du classement 2010 des novilleros avec 36 novilladas et 41 oreilles coupées derrière... Juan del Alamo. Torero sérieux, au poignet de grande douceur il exprime un tempérament d'artiste et représente le plus grand espoir de la toreria française.
Juan del ALAMO

JUAN-DEL-ALAMO-3_medium

Leader du classement des novilleros 2010 avec 38 novilladas et 43 oreilles coupées, Juan del Alamo a commencé avec picadors en France, à Mugron, le même jour que Thomas Dufau. Formé par la célèbre école du Campo Charro, présenté à Madrid le 30 Avril 2010, il a été l'un des rares novilleros à y couper une oreille cette saison-là ! Son enthousiasme, son ardeur et sa passion ont conquis la France où il a triomphé à Garlin, Hagetmau ou Dax. A peine dix jours après Thomas Dufau, il prendra l'alternative à la feria de Santander des mains... d'El Juli.
Victor BARRIO

atsb0001photo-pub-victor-1_medium

Marquant les esprits en 2010 en coupant une oreille pour sa présentation à Madrid où il fut répété, Victor Barrio est le seul novillero a être engagé deux fois pour la San Isidro madrilène 2011. Depuis le début de la saison, il entretient une grande rivalité avec Juan del Alamo, remportant haut la main leur mano a mano lors de la feria de Valdemorillo (cinq oreilles à une). Il a terminé la saison passée avec 26 novilladas et 56 oreilles coupées, ce qui prouve l'impact de son toreo.Il est le candidat 2011 pour la tête du classement. Victor Barrio se caractérise par un don de soi de tous les instants et un courage hallucinant.
Voilà donc trois novilleros d'exception qui rivalisant de passes, du capote à la muleta ne pourront que séduire le public et espérer voir les mouchoirs du jury flotter plusieurs fois.
Réunissant un tel cartel, les organisateurs se devaient une même exigence pour leurs adversaires ! Prisant tout particulièrement le sang Jandilla, Saint Sever a fait le choix de la nouveauté en allant chercher ses novillos dans la ganaderia Monte la Ermita. Cette branche Jandilla  que l'on retrouve chez Fuente Ymbro est particulièrement appréciée des toreros et aficionados !

montelaermita

source: www.saint-sever.fr



Plan du site

La Communauté de Communes

Économie

Solidarité

Enfance et Jeunesse

Séniors

Gestion des déchets